fbpx

Comment préparer et boire le maté ?

Le maté est une infusion très appréciée dans certains pays d’Amérique du Sud, où il est bien connu pour ses effets bénéfiques sur la santé. Comment le préparer et le boire ? Focus sur cette infusion qui se répand aujourd’hui en Europe.

Qu’est-ce que le maté ?

Le maté est une boisson traditionnelle issue de la culture des Amérindiens Guaranis dont la consommation à long terme comporte des effets bénéfiques pour la santé. À base de feuilles de yerba maté, la décoction est connue pour être un stimulant efficace qui améliore les capacités de concentration et de réactivité.

Cette infusion est toujours très populaire dans son pays d’origine, en Argentine, au Paraguay, au Brésil et en Uruguay, et en Europe, on commence à trouver du maté vert de qualité dans les boutiques vendant du thé ou des boutiques spécialisées en ligne comme le site Saveur-thé.fr. On trouve également du maté cultivé en Inde pour ses propriétés ayurvédiques.

Comment se prépare le maté ?

L’arbre est originaire des forêts se trouvant aux abords des fleuves Uruguay, Paraná et Paraguay. Ses feuilles sont cueillies à la main entre le mois d’avril et le mois de septembre. La production de yerba maté se fait principalement dans cette région d’Amérique du Sud, car les conditions y sont idéales pour ce genre de culture.

Comment boire le maté ?

Une fois cueillies, les feuilles de yerba maté sont séchées et broyées en poudre, disponible partout dans les supermarchés des pays producteurs. La calebasse naturelle dans laquelle on la conservait porte le même nom, « maté », même si aujourd’hui, elle est vendue dans des contenants en métal, en verre ou en bois. Pour boire le maté chez soi, il faut seulement rajouter de l’eau, chaude mais non bouillante, sur les feuilles broyées.

Cette infusion se boit avec une paille filtrante en métal, qu’on appelle « bombilla », et a un goût légèrement amer. Certaines personnes préfèrent y ajouter du miel ou bien du sucre.

Il existe une autre manière de boire le maté, le maté cocido où il faut chauffer de l’eau au préalable et ajouter la poudre avant l’ébullition. Vous pouvez ensuite le boire dans une tasse.

Pourquoi cette popularité du maté ?

Tout comme le thé ou le café, le maté contient de la caféine. Il provoque donc un effet énergisant et stimulant. Avec la quantité d’eau suffisante, le maté a également un effet dépuratif, diurétique et antioxydant très prisé en ayurvéda. La Coupe du monde de football en Argentine a contribué à populariser cette boisson largement consommée par les stars du ballon rond.

Comment le maté est bu dans les autres pays ?

La boisson est très courante en Argentine où elle se déguste entre amis. Une personne est responsable de remplir la tasse avec la yerba ou l’eau, et doit aussi la faire passer à toutes les personnes présentes.

En Uruguay, les gens sortent dans les rues pour boire leur maté, avec un thermos d’eau chaude sous le bras. Au Paraguay, la feuille yerba, un peu plus jaune, est consommée avec de l’eau froide.

En Inde, on l’utilise pour combattre les rhumatismes, la fatigue, les mots de tête et la dépression !

Article sponsorisé

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pocket
Pocket
Partager sur email
Email